fbpx
Skip links
plan solaire 2021

Le plan solaire, tout savoir avant de vous équiper!

Vous avez des projets d’installation solaire et vous vous demandez quelles sont les aides auxquelles vous auriez droit? Voici la liste des aides disponibles avec la parution du plan solaire 2021. Découvrez les aides et validez bien lesquelles sont faites pour vous!

Les objectifs français pour l’énergie avec le plan solaire

Le gouvernement a annoncé un nouveau plan solaire pour 2021. Par conséquent, cela veut dire que les objectifs fixés précédemment n’ont pas été atteints. 23 % de l’énergie française devaient provenir des énergies renouvelables. Mais en 2019, la barre des 20 % n’a même pas été franchie. La France a notamment été freinée dans son projet par la difficile installation de son parc éolien. L’énergie solaire pourrait peut-être combler ce retard, avec l’aide des multiples financements possibles. Le plan solaire est un ensemble d’aides ayant pour but d’inciter les français à faire installer des panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de leur logement.

Le nouveau plan solaire 2021

Prime pour la rénovation énergétique, ou MaPrimeRénov’

Suite à l’application de l’article 15 de la loi de finances pour 2020, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) est peu à peu transformé en une prime dont le versement est désormais assuré par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Cette prime, c’est MaPrimeRénov’.

4 critères sont à respecter si vous souhaitez bénéficier de la prime MaPrimeRénov’ :

  1. Avoir des revenus modestes
Nombre de personnes composant le ménageRégion Île-de-FranceRégion Île-de-FranceAutres régionsAutres régions
Ménages aux ressources très modestes (€)Ménage aux ressources modestes (€)Ménages aux ressources très modestes (€)Ménage aux ressources modestes (€)
1    20 59325 06814 87919 074
230 22536 79221 76027 896
336 29744 18826 17033 547
442 38151 59730 57239 192
548 48859 02634 99344 860
Par personne supplémentaire6 0967 4224 4125 651
  1. Les travaux doivent porter sur une résidence principale dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum sur le territoire français
  1. Cette nouvelle prime de l’État finance les chantiers solaires suivants :
Ménages aux ressources très modestes (€)Ménages aux ressources modestes (€)
Chauffage solaire combiné8 000 €6 500 €
Chauffe-eau solaire individuel4 000 €3 000 €
  1. Faire appel à un installateur RGE pour votre installation de panneaux solaires photovoltaïques

Certificats d’économie d’énergie

La prime MaPrimeRénov’ peut être cumulable. Si vous décidez de vous chauffer grâce à l’énergie solaire, vous pouvez aussi bénéficier du dispositif de certificats d’économie d’énergie (CEE). Le principe est simple : les fournisseurs d’énergie sont incités à promouvoir les énergies renouvelables. En vous incitant à réaliser des travaux de rénovation ou une installation de chauffage écologique, ils collectent des CEE.

Grâce à votre investissement, ces fournisseurs reçoivent des certificats d’économies d’énergie, et une aide financière vous est octroyée. C’est une aide supplémentaire à MaPrimeRénov’.

Assurez-vous toutefois que l’entreprise qui intervient pour effectuer l’installation solaire photovoltaïque est bien certifiée RGE. Pour bénéficier de cette aide, il faut également avoir contractualisé la démarche écologique avant de signer le devis. Enfin, il est indispensable que votre logement se situe en métropole.

Les anciennes aides

La TVA à taux réduit pour le solaire

Les projets et installations de panneaux solaires photovoltaïques d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc bénéficient d’une TVA à 10 %.

Au-delà d’une puissance de 3 kWc, la TVA passe à 20 % pour l’ensemble de votre projet d’installation solaire photovoltaïque.

L’éco-prêt à taux 0, ou éco-PTZ

L’éco-prêt à taux 0 ou éco-PTZ vous permet de financer vos travaux d’éco-rénovation jusqu’à 30 000 €.

Les éco-rénovations ont pour but d’apporter « une amélioration sensible de l’efficacité énergétique du logement ».

Cela signifie qu’une éco-rénovation doit rendre votre logement moins énergivore, plus confortable et émettre moins de CO2.

Vous pouvez en bénéficier si vous faites installer des panneaux solaires thermiques ou aérovoltaïques, ou autre système d’énergies renouvelables.

Pour le panneau solaire, 3 règles sont à respecter :

  1. Faire installer des panneaux solaires thermiques ou aérovoltaïques
  2. Les travaux doivent être réalisés par un ou plusieurs installateurs qualifiés RGE
  3. Votre localisation

En métropole, les installations doivent être réalisées sur les résidences principales construites avant le 1er janvier 1990. En outre-mer, les logements doivent avoir fait l’objet d’un dépôt de permis de construire avant le 1er mai 2010.

Vous avez déjà bénéficié du prêt à taux zéro ?

Depuis juillet 2016, il est possible de demander un nouvel éco-prêt. Les critères d’obtention restent les mêmes que pour l’éco-prêt initial.

L’éco-prêt n’est pas réservé qu’aux particuliers, et vous pouvez aussi en bénéficier en copropriété. Son montant sera alors de 10 000 € maximum par logement.

Après avoir identifié les travaux à réaliser ainsi que l’entreprise ou l’artisan qui les réalisera, il faudra vous adresser à l’une des banques partenaires. Munissez-vous pour cela du formulaire type « devis », accompagné des devis relatifs à l’opération retenue.

Il est tout à fait possible de cumuler l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt pour la transition énergétique et ce, sans condition de ressources.

Les aides de l’Anah

L’Anah, l’Agence nationale de l’habitat, accorde des aides financières lorsque vous réalisez des travaux de rénovation de votre logement.

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques peut d’ailleurs vous permettre de bénéficier d’une subvention sous certaines conditions :

  • Votre logement doit avoir plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande
  • Les travaux réalisés doivent permettre d’améliorer d’au moins 25% l’efficacité énergétique de votre logement
  • Votre demande doit être faite avant le début de la réalisation des travaux
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Le montant des travaux « subventionnables » doit être inférieur à 20 000 €
  • Vous devez être accompagné(e) par un opérateur-conseil spécialisé
  • Vous ne devez pas dépasser un certain niveau de ressources

Si tous ces critères sont respectés, vous devriez, normalement, bénéficier d’une aide de l’Anah.

Les tarifs de revente totale de l’électricité solaire photovoltaïque

Lorsque vous serez équipé(e) de panneaux solaires photovoltaïques, vous pourrez signer un contrat d’obligation d’achat avec le réseau EDF. Vous bénéficierez alors d’un tarif d’achat subventionné de votre production d’énergie électrique. EDF Obligation d’Achat, souvent abrégé « OA », est un service mandaté par l’État (depuis la loi du 10 février 2000).

Le but est d’acheter l’énergie électrique des producteurs particuliers et professionnels. Ce contrat vous permet de vendre votre kWh au réseau électrique français à un prix fixe. En outre, la vente du surplus de votre production d’électricité en autoconsommation est aussi possible, bien que le tarif de vente soit moindre. En 2021, le prix de revente du kWh photovoltaïque dépend du type d’installation solaire que vous détenez et de sa puissance en kWc :

Puissance (kWc)FormuleTarif d’achat du kWh (€)
< 3 kWcVente totale
Autoconsommation
0,1779
0,10
< 9 kWcVente totale
Autoconsommation
0,1512
0,10
< 36 kWcVente totale
Autoconsommation
0,01095
0,06
< 100 kWcVente totale
Autoconsommation
0,0952
0,06

Avec une installation solaire photovoltaïque en autoconsommation, il n’est pas rare de générer une centaine d’euros de surplus chaque année. Ces tarifs de revente sont donc bien utiles pour améliorer la rentabilité de votre projet solaire photovoltaïque. Cela représente en moyenne un montant de plus de 2 000 € sur toute la durée du contrat (20 ans). Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur les tarifs de revente de l’électricité solaire photovoltaïque.

Les aides locales pour l’installation solaire photovoltaïque

Les collectivités locales ont des objectifs en ce qui concerne les énergies renouvelables. Pour atteindre ces objectifs, certaines villes, régions ou départements peuvent vous octroyer des aides ou subventions locales. Et ça tombe bien, car certaines concernent l’installation de panneaux solaires photovoltaïques. De moins en moins nombreuses et parfois compliquées à obtenir, les aides des collectivités valent tout de même le coup, alors autant essayer !

Le crédit d’impôt supprimé

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) a été définitivement supprimé le 1er janvier 2021. Il a récemment été remplacé par MaPrimeRénov’, vue plus haut pour les revenus modestes.

Elle fusionne donc le CITE et les aides de l’Anah.

Pour résumer

Avec l’écologie prenant une part de plus en plus importante dans la société, la France se met au vert. Un nombre croissant de français s’équipe en panneaux solaires photovoltaïques, d’autant plus que le prix du matériel ne cesse de chuter. Avec les technologies de pointe de plus en plus accessibles et des aides intéressantes, c’est le moment ou jamais de se lancer. Demander ces aides représente certaines démarches administratives, mais il est important de passer par là car ces offres permettent d’amortir considérablement l’investissement. Il serait dommage de passer à côté du plan solaire, car un panneau solaire photovoltaïque à prix réduit, ça ne se refuse pas. Notez toutefois que les aides changent plus ou moins régulièrement, alors pensez à vous mettre à la page si vous projetez d’installer des panneaux solaires photovoltaïques pour votre logement.



📞 Contactez-nous

Technicien(ne) / Couvreur(se) – Photovoltaïque – Semaine de 4 jours

Présentation de la société

My Electricity est spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques et de bornes de recharges pour véhicules électriques. My Electricity fait partie de la société Upkay Energies, société indépendante et familiale dédiée aux économies d’énergies.

Nous intervenons dans les domaines de l’habitat privé pour les particuliers, le tertiaire pour les entreprises ayant des demandes fortes en énergie, l’autoconsommation collective pour les copropriétaires.

Notre clientèle, sensible à l’écologie et à la transition écologique et en quête de recherche d’économies, nous choisit pour notre sérieux et nos conseils adaptés à chacun de leurs besoins et souhaits.

En effet, notre vision est d’apporter à chacun de nos clients une solution simple, évolutive et économiquement viable, afin que la transition écologique soit une force et non une obligation.

Nous proposons des installations de haute qualité avec des produits apportant les meilleures garanties, la plus grande sécurité d’exploitation et le plus grand confort d’utilisation ainsi qu’une empreinte carbone la plus basse possible. Le travail bien fait est notre force et nous apportons le plus grand soin à chaque projet avant, pendant et après l’installation.

Depuis 2018, My Electricity se développe comme une start-up et a bien grandi. C’est pourquoi, nous recrutons aujourd’hui de nouveaux collaborateurs pour prendre part de façon active au développement de la société et à la transition écologique! Vous cherchez une entreprise dynamique et souhaitez rejoindre une équipe sympathique sur le long terme? Vous souhaitez pouvoir évoluer dans un domaine d’activité passionnant et d’utilité publique? Rejoignez-nous!

Les missions d’un technicien photovoltaïque/ couvreur :

  • Être en contact avec des clients et répondre à leurs questions
  • Lire et suivre des dossiers techniques photovoltaïques, plan de calepinage, schéma de câblage.
  • Mise en sécurité du chantier et de ses accès
  • Montage et démontage d’échafaudage
  • Mise en place de lignes de vie
  • Poser des systèmes aluminium en surimposition type K2 Systems
  • Poser des cheminements et tirer de câbles
  • Poser des panneaux photovoltaïques de grande qualité
  • Raccorder électriquement les centrales photovoltaïques

Nos attentes par rapport à ce poste :

My Electricity attend de vous rigueur, amour du travail bien fait, respect des règles de sécurité pour le travail en hauteur, écoute, bienveillance et professionnalisme. Capacité à travailler en équipe, adaptabilité et polyvalence.

Votre profil :

  • Diplôme ou formation qualifiante CAP / BEP couvreur ou charpentier
  • Expérience de + de 6 mois sur le terrain.
  • Être à l’aise pour le travail en hauteur
  • Connaissances générales du second-œuvre
  • Permis B
  • Être autonome et professionnel.
  • Des notions d’électricité seraient un plus
  • ​​Vous faites preuve d’un excellent relationnel, d’un esprit de service et d’équipe
  • L’habilitation QualiPV BAT ainsi qu’une expérience dans le milieu photovoltaïque serait également un plus.

On vous propose :

  • Semaine de 4,5 jours, (35 heures du lundi au vendredi midi )
  • Week-ends disponibles
  • Rémunération a partir de 1900 € brut selon profil
  • Primes mensuelles sur objectif
  • Intéressement annuel aux bénéfices lié à la performance de l’entreprise pour les salariés présents depuis plus de 6 mois
  • Panier repas
  • Mutuelle
  • Rattachement à la convention collective du bâtiment
  • Accompagnement technique
  • Montée en compétence et formations pour évoluer dans le temps

Type d’emploi : CDI, Temps plein

Salaire : à partir de 1 900,00€ par mois

Programmation :

  • Du Lundi au Vendredi

Types de primes et de gratifications :

  • Primes

Lieu du poste : Déplacements fréquents